CIROËN ROSALIE Type 8 série A de 1933.
AccueilBerline transformée pendant la guerre afin d’obtenir le carburant réservé exclusivement aux utilitaires. Son plateau refait en 1955 lors d’un changement de propriétaire, à été spécialement conçu pour porter les comportes de vendanges. Ce nouveau propriétaire, qui ne possédait pas d’autre voiture, l’a utilisée au quotidien jusqu’en 1980. En 1978, un petit garçon qui allait à l’école primaire, passait tous les jours devant le garage avec ses frères et sœurs et leur maman, en guettant le nommé « tacot » car au fond du garage, il était rare qu’il soit mal recouvert. Il ne lui arrivait jamais de le voir en entier, il était fier lorsqu’il voyait clairement le phare et l’aile, jamais la calandre n'était visible, il ignorait la marque...
En 1980, cette voiture a changé de propriétaire et a déménagé à quelques numéros plus loin de la même rue. Malgré ses 50 années, elle a entrepris une carrière d’utilitaire rude avec les voyages quotidiens dans les vignes, montage amovible d’une benne basculante en métal pour porter 1500kgs de vendanges, et passage en force matin et soir pour rentrer dans son nouveau garage à l’entrée trop juste. Tous les jours, on la verra pleine de terre et de boue dans la rue. Cette activité ne durera que 3 ans, et le véhicule cessera toutes activités alors que toujours en état de fonctionner. Ce petit garçon aimait aller voir le mécanicien du village et avait la passion de la mécanique, déjà présente dans le rayon familial. Ces raisons, ont fait que le propriétaire actuel de cette voiture, est le petit garçon de l’époque, car ses parents l’ont achetée au dernier utilisateur en 1983. Immobilisée près de vingt cinq ans, le moteur a dû être réparé par son protecteur en 2007, et sa première sortie de voiture ancienne s’est déroulée les 6 et 7 octobre 2007, sur le célèbre circuit des records Citroën battus par les Rosalie à Linas-Montlhéry en 1932 et 33. Quarante km sur l’anneau historique avec 70 Rosalies fêtant les 75 ans du modèle, fût une réelle satisfaction pour cet ancien petit garçon. Par souci de protection et d’authenticité, la réfection se poursuivra sur le plan technique, mais sans toucher à son aspect qui sera maintenu le plus possible tel quel.
Puissance fiscale : 8CV Rapports de boite : 3 AV + M.A. Freinage : à câbles et tambours sur les 4 roues Vitesse maxi : 100km/h
cylindrée : 1452cm3 Energie : essence ordinaire Alimentation : carburateur vertical Puissance SAE : 32 ch
retour vers la Rosalie à plateau Cyclomoteurs Les Deux Roues Cyclomoteurs passionnants Honda C50 Motobécane 89 Motoconfort Scout VéloSoleX - 3800 Musée Motobécane Coupe Motobécane 2012 Motobécane 51V Moteur Sachs type Saxonette Motobécane Mobyx Techniques diverses Essais de création sites Fabrication du Disque Vinyl Electrozingage amateur Réclame & Pub Utilitaires Citroën Camion Belphégor fourgon incendie Gruau XM Ambulance GIFA XM break rallongé Durisotti Matériel Agricole Recherches d'infos MORS Automobiles MATFORD Automobiles Le Zèbre Automobiles La 403 de ma naissance Photos diverses Evasion Vert Les Liens du web La Rosalie à plateau Son histoire 75 ans à Monthléry sur circuit Démontage moteur La Rosalie en photo La DS Diésel La Diésélisation Le principe Des techniques en photo Le recensement Point de vue des possesseurs Le sujet dans la presse spécialisée Mini reportage Automobile En construction, à bientôt haut de page