Peugeot
Il reste à en déduire que les changements intervenus sur les chaines de montage ne l'ont pas étés aux mêmes moments sur les deux continents, et qu'ainsi on ne peut pas dater l'auto si facilement.
Sur l'image ci-dessus on peut voir que le site "petit hergé" répertorie les particularités de Peugeot en Argentine, clic sur l'image et le lien doit fonctionner.
Ce véhicule a bien passé le temps, on ne sait pas s'il a été restauré ou non, mais sa présentation est vraiment belle.
On peut appercevoir certaines différences avec les modèles que l'on connait en France.
 
(Version Argentine)
Je tiens à remercier vivement Monsieur Juan José Pivarc pour l'amitié qu'il me fait en m'envoyant ses photos depuis l'Argentine, spécialement pour le site. Merci !
Il y a également quelques différences sur le type d'allumeur, de filtre à air et  le réservoir à carburant au fond du coffre.
On ne sait pas si c'est le temps qui a conduit à faire des modifications ou si c'est ainsi depuis la sortie d'usine.
En France, la carrosserie à été modifiée en 1967, la roue de secours initialalement dans le coffre à été déplacée sous le plancher, le pare-choc différent pour s'acorder au porte-à-faux augmenté et les catadioptres passés de ronds à rectangulaires. On pourrait donc immaginer que c'est un modèle de jusque 67, sauf que le compteur est quand à lui de la version à partir des modif de 67 avec ces trois cadrans ronds.
Les jantes à trous ronds, les pare-chocs tubulaires et quelques baguettes, lui rendent un côté luxueux bien sympathique.
Côté mécanique pas de gros changement, si ce n'est le master-vac (servo-frein) qui n'étaient pas ainsi sur les versions avant 1967.
 
CyclomoteursTechniques diversesRéclame & PubUtilitaires CitroënRecherches d'infosPhotos diversesLa Rosalie à plateauLa DS Diésel 
haut de page